Renaissance du jardin

 

Après les « quelques » pluies récentes (non non, je ne râle pas), le jardin revit, pourtant je ne donnais pas cher de sa peau ici

Mais un « peu » de pluie (non, je ne râle toujours pas), et zou, le voilà maintenant :

PXL_20201016_092249967  PXL_20201016_092304339

Des asters, des zinnias qui eux ont une drôle de touche, mais jolis quand même, de la sauge..

PXL_20201016_092358278

Jasmina qui fait de la résistance sur fond d’eucalyptus Gunni..

PXL_20201016_092628009  PXL_20201016_092641402

L’eupatorium rugosum Chocolat qui m’enchante toujours autant.

Il a le bon goût d’aimer mon jardin, le brave petit.

PXL_20201016_092753772  PXL_20201016_092809886

Les asters roses de ma voisine dont je ne connais pas le nom (celui des asters, pas de la voisine.. Catherine, si tu passes par là )

Mes asters à moi, et les solidagos, déjà là avant nous, sont toujours fidèles au poste.

PXL_20201016_092832619

Enfin! Des anémones du Japon qui fleurissent chez moi, merci Marie Anne.

Il y en avait au jardin à notre arrivée, mais nos lapins-garous leur ont vite fait leur fête, les anémones ne s’en sont pas remises.

Les lapins ne sont plus, mais les anémones n’avaient plus osé revenir.

PXL_20201016_092946556-COLLAGE

Le chrysanthème indicum Poésie, une merveille.

PXL_20201016_093045609  PXL_20201016_093146595

Les physallis de chez ma Môman, la persicaire du Jardin d’Agapanthe.

PXL_20201016_093216494

PXL_20201016_093451431  PXL_20201016_093523674

PXL_20201016_093547338

Et la déco, important la déco.

Ça ne fane pas, n’attrape pas de maladies, ne se fait pas boulotter par les limaces.

Contrairement à cet hosta Halcyon censé résister aux limaces, on en parle?

PXL_20201005_095946054

Vaut mieux pas.

J’aime bien la déco.

 

Seule ombre au tableau au jardin, le bassin, désespérément vide maintenant.

PXL_20201016_092432630

J’ai toujours un petit pincement au coeur quand je le regarde.

Alors je me tourne…vers la déco.

PXL_20201016_093753981

PXL_20201016_093825740  PXL_20201016_093847614

PXL_20201016_093648584

PXL_20201016_093658868

Et les menus travaux.

En ce moment au jardin, c’est le jeux des chaises musicales.

Quand je plante un truc, dans ma tête tout se passe bien (j’en vois qui rigole quand je dis ça).

Mais en réalité, j’oublie toujours un machin, du genre : ça va pousser haut, très haut et cacher le bidule derrière.

Ou alors: « faut de la mi-ombre pour cette plante », sauf que maintenant la mi-ombre n’est plus suffisante, quand on a des étés comme les derniers.

Et mon pauvre cornus Kousa en a fait les frais cet été :

PXL_20201005_083107251

Ses feuilles ont été grillées façon : « mon mari a mis le barbecue trop prêt » (oui, c’est du vécu, un de mes hortensias doit encore se souvenir du dernier barbecue).

Alors, direction un massif plus à l’ombre, qu’il faut d’abord nettoyer :

PXL_20201005_083532340

Un actinidia autofertile que j’avais zigouillé (huit ans sans faire de fruits, il m’avait énervé), mais le revoilà en force, l’idiot. Un if bien trop gros, et un hibiscus mort.

Il fallait agir.

Quelques instants plus tard :

PXL_20201005_100236563

L’actinidia a bénéficié de ma bonté légendaire, je ne lui ai pas coupé la tête cette fois, je l’ai juste rangé là où il faut.

Une coupe bien dégagée derrière les oreilles pour l’if, et un ratiboisage en règle de l’hibiscus.

Le cornus a pris place au pied de ce petit monde, j’espère qu’il se refera une santé.

 

Et pour finir ce long billet : un petit tour à la fête des plantes de Jossigny

PXL_20201003_093705395

Où j’ai été trèèès raisonnable.

SI.

PXL_20201003_100605476

Merci à Christine pour ce joli phlox.

Je vous quitte sur cette jolie photo de mon copain de jardin, qui aime prendre un bain dans la gamelle d’eau du chat, l’inconscient.

PXL_20201005_100640322

A bientôt pour de nouvelles aventures, Véro.

 

 

 

25 réflexions sur “Renaissance du jardin”

  1. Tu as intérêt à dire à la dodue d’aller se chauffer les pattes sur le canapé plutôt qu’aller traquer cette pauvre petite chose innocente qu’est ce tout petit rouge gorge
    Je vois qu’il te reste des plantations à faire, pareil pour moi, si je te disais qu’il pleut dès que je mets un pied dehors, j’ai remarqué en tout cas que notre pauvre Marne est bien basse, la pluie n’est pas encore suffisante pour tout ressourcer, quelle galère
    Sinon la nature est bien belle dans ton jardin, il est beau même si les floraisons se font de plus en plus rare, remarque, il faut bien qu’il se repose de tous les tracas imposés par un été trop sec et trop chaud, mon Kousa a eu les mêmes déboires que toi, je l’ai mis en pot à l’ombre
    Des bisous doux ma véro, prends soin de toi

  2. Bah ici, je jardine même sous la pluie, sinon je n’y arriverai pas. Le problème c’est de se déplacer avec des bottes qui font dix kilos chacune grâce à la boue collée dessus! Et soulever la bêche qui elle en fait vingt, de kilos, ça aussi c’est amusant!
    Je dis toujours que mon jardin, c’est ma salle de sport
    Des bisous ma copine

  3. Ton jardin est un ravissement et il s’est visiblement bien remis de sa période de sécheresse de l’été dernier ! Je rêve un peu beaucoup devant tes photos chaque fois que je lis un de tes billets, je rêve à mon jardin si …. si je savais mieux m’y prendre avec lui 😂😂😂, mais bon, je n’ai visiblement pas ce talent là ! En attendant, je pioche des idées de droite et de gauche, on ne sait jamais !
    J’aime bien ton nouveau copain!
    Bises Marie *

  4. bjr, oui cette pluie bénéfique, a fait renaître le jardin, tu as de jolis petits coins bien déco, qui donnent envie de s’y poser. J’ai moi aussi comme toi réaliser des changements, un nouveau massif celui de la dernière chance où j’ai placé toutes les plantes qui végétaient en les prévenant bien « si vous ne faites pas d’efforts… couic ». Cruel été qui a vu mourir mon sureau, pourtant arbre de bouchure répété increvable, il sert maintenant de support à une clématite Nubia achetée le week end dernier, enfin une fête des plantes dans ma région, prévue en avril tous les ans, repoussée en septembre pour cause de confinement, elle a finalement eu lieu en octobre, sous le soleil, quel bonheur. Bonne journée

  5. Il s’en ai bien remis ton jardin du manque d’eau!
    Oui la déco au moins ça ne crains ni le sec, ni les insectes et maladies…
    C’est chouette tu as plein de jolies petites fleurs(ici y’a plus rien, gelé lol)
    Haha pour les plantations et les questions qui viennent…Parfois après, trop tard.
    J’avais acheté en promo l’année dernière 4 érables du Japon standard, ceux qui deviennent immense mais sensés être résistants au sec et maladie. Je ne les avais toujours pas planté et j’ai fais ça dans la semaine mais sans trop réfléchir à leur futur taille adulte… Je verrai bien!
    Bon ça va tu as acheté raisonnablement, faut bien se faire plaisir
    Bon weekend

  6. Bonsoir…tard, Véro! Sans doute le film regardé hier soir pour la 3500ème fois, tant je le trouve « délicieux », je veux parler du « Retour du héros », avec cette « délicieuse » Mélanie Laurent et un Dujardin,…délicieux imposteur. Sans doute aussi, que dans ma tête, la notion de cette délicieuse imposture rejoint ton jardin, imposteur magistral, qui jouerait donc le rôle de Dujardin, et toi….la délicieuse Mélanie jaugeant l’ improbable imposture de ton jardin…
    Au grand désespoir de sa jardinière, au plus fort d’ une guerre d’ été cuisant et ingrat, le jardin du plier bagage. Je t’ écrirai, dit-il à sa jardinière, chaque jour! Mon oeil! que tu lui as répondu! On ne la lui fait pas à la Mélanie d’ Arrosoirs, pivoine et vieille tonnelle! Le temps passe, etc…etc, et un beau matin d’ automne, transformé, pimpant chevalier, le jardin, revient!!! Imposteur, qu’ elle lui crie la Mélanie du jardin, tout est faux, pour de faux, trop beau! Alors, faisant démonstration de ses batailles gagnées contre les éléments auxquels il a du faire face, le jardin arrive à convaincre sa délicieuse jardinière, tant et si bien que c’ est main dans la main, s’ amusant du destin qui les attendait, unis pour reconnaître que d’ une imposture, on peut en faire un délicieux billet! Ils filèrent le parfait amour… complices et conscients que l’ un avait besoin de l’ autre et l’ autre de l’un…
    Bises et merci pour ce joli film, Véro, …on rembobine!
    Carole.

  7. ton jardin est toujours aussi agréable à admirer, tes décos aussi bien sûr, tu y passes du temps et tu y dépenses de l’énergie, mais c’est pour que nous puissions nous régaler😊du joli spectacle coloré!
    bon WE sous la pluie hélas (ou heureusement?😉)
    bises bretonnes

  8. Oui nos jardins ont souffert et ils souffriront encore car le soleil ne chauffe plus , il brûle .
    Jardin tellement divers …que je ne connais pas toutes les plantes. Pour le mien j’ai dû admettre que les plantes de mi ombre et ombre ne peuvent s’y épanouir et je fais front avec mon mari qui ne supporte pas d’enlever une plante même si elle végète : j’ai voie libre pour la décoration intérieure , je dois « plier  » pour le jardin .
    Le tien est très beau et tellement varié . Bravo!

  9. Ton jardin très beau avec une ambiance comme je les aime malgré les conditions de l’année. Il va falloir s’y habituer. C’est la canicule d’août qui a fait très mal et a grillé les feuilles (moi c’est mon cotinus). Bravo pour la dernière photo

  10. Coucou Véro , Ton jardin a bien repris vie dans l’ensemble …
    J’essaierai de remettre des zinnias l’année prochaine mais en choisissant bien le coin car ils supportent mal les étés chauds de la région Centre :p
    J’adore ton petit coin avec ses vieilles chaises qui me semblent n’ont pas souvent des popotins qui viennent s’assoir dessus
    Et pour finir , j’adore l’association avec ton solidago !
    Bon weekend Bises

  11. Tu as raison de ne pas râler avec un si beau jardin! Tout reprends vie et s’est réjouissant même sous la pluie (enfin pas trop quand-même, ici il a plu toute la journée!). Comme toi j’adore le chrysanthème Poésie qui fleurit le deuxième dans mon jardin, après Clara Curtis. Mais c’est surtout le déco de ton jardin qui me frappe. C’est super beau et ça donne un charme fou, vraiment! Je suis désolée pour tes poissons mais je trouve que ton bassin est très beau et l’année prochaine tu pourras ajouter deux ou trois petits poissons et un bulleur pour leur donner de l’oxygène. Bisous de ma contrée pluvieuse (mais je ne râle pas!!!!)

  12. Effectivement la pluie de fin septembre et de ce mois d’octobre était la bienvenue dans tous les jardins ; ainsi comme tu le dis et nous le montres, plein de nouvelles floraisons sont arrivées, certaines plantes ont eu un regain d’énergie et le jardin revit. J’aime beaucoup ta déco, elle semble avoir toujours été là, les objets sont mis en place naturellement et l’esprit « jardin de curé » procure de belles images.
    C’est bien de conserver ce mobilier ancien, c’est le charme même ce cette installation décorative autant qu’utile et je suis sûre que les quelques rayons de soleil de cet automne t’ont donné envie de prendre une petite pose par là !
    Belle fin de dimanche, bises.

  13. Top cette dernière photo !
    Ton jardin redevient accueillant et fleuri. On râle mais c’est vrai que toute cette eau est vraiment bénéfique. Ici je galère pour aller travailler au jardin. Soleil pluie, soleil pluie. Hier je me suis changée 3 fois pour finir arrosée à chaque fois, j’ai fini par jeter l’éponge. Grrr
    Pour ton bassin, je comprends ta peine mais en même temps dis toi qu’il est quand même plein de vie avec ses autres visiteurs
    Bisous Véro

  14. Toujours un régal, tes posts. Je l’avais lu bien en détail me réservant pour plus tard le plaisir de commenter (j’essaie autant que faire se peut de trouver des mots plus percutants que « Ooooh, c’est bôooo » ou « Aaaah, ma pôv' » et aujourd’hui je ne peux que te dire merci pour la somptueuse (si, si) balade dans ton jardin à la fraîcheur retrouvée. La pluie, on a beau dire, c’est magique, c’est la vie, quoi…
    Et puis j’adore ta déco zinc/bois patiné/chaises rouillées/petit bazar organisé.
    Avec des blogs comme le tien, on n’est jamais complètement confiné !
    Bisous de mon 4e étage parisien sur cour
    Dominique

  15. Nathalie deBrest

    Ohlala, j’avais regardé ce billet au boulot et après j’ai oublié de venir laisser un message, je me dépatouille mal avec le portable C’est une super balade, ton jardin d’automne est vraiment très joli! J’ai un coup de coeur pour ton coin bassin, malgré l’absence des poissons et donc de la Dodue qui essaie de les pêcher… Je trouve que ce coin est un enchantement, de la poésie avec ces fleurs toute légères autour. Une déco placée là où il faut, qui donne de la grâce dans chaque partie du jardin! Je bave devant l’eupatorium, le mien a succombé au printemps sec en Bretagne ou alors les limaces l’aiment-il? J’en replanterai un, c’est sûr! Merci pour ce joli billet, Véro qui fait tout oublier pendant quelques instants, et puis la photo du rouge-gorge sur son support moussu est vraiment belle, je te la pique Bisous ma copine de couveuse

  16. Bonsoir Véro, merci d’être passée chez moi, celà me fait rendre compte que j’ai loupé ton billet. Et je viens de me régaler à faire le tour de ton jardin avec toi. C’est fou ce que l’eau et des températures plus clémentes peuvent faire ! Ce fleurissement tout en légèreté est ravissante et j’aime beaucoup ta décoration, cet esprit broc et charme. Ton eupatoire me fait de l’œil mais une première tentative avec de l’eupatoire chanvrine s’est soldée par un échec…cuisant. Mon cornus kousa Satomi avait complètement perdu ses feuilles et à ma grande surprise a refait un jeu complet qui a rougi et est en train de tomber petit à petit. J’espère que le tien va apprécier le déménagement celà fait un joli coup d’oeil. Les rouges-gorges sont de bons inspecteurs des travaux en cours. Ici j’ai le problème inverse, un chat du quartier qui a entrepris de boire dans le bain d’oiseaux. Je lui ai fait connaitre mon opposition. Merci pour ton commentaire. Villandry et le Rivau sont tous deux à 15-20 minutes de chez moi, ce serait dommage de ne pas en profiter. Quoique le dernier week-end d’octobre, allée au Rivau sans appareil photos car le temps était plus que maussade (octobre a été le mois le plus pluvieux des 10 écoulés) et saisie par la beauté des feuillages colorés, je comptais y retourner au premier rayon de soleil. Et zut, le confinement nous a pris de vitesse, le soleil et moi. Bonne semaine. Bises

  17. Ton jardin est fantastique !!! nous avons un peu la même déco… arrosoirs en zinc…. le truc à boules de plantes et jardins… après, il faut que je plante, que je plante, que je plante… nous avons acheté ici il y a 3 ans, tout est à faire…. aujourd’hui j’ai planté des asters… et cette année, j’ai acheté des phloxs (j’adore…), un hydrangea grimpant, un hortensia, des sauges, un romarin rampant… pfffiou et j’en oublie… du boulot quoi !!!

Répondre à marie agapanthe Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *