Triste été, triste jardin.

 

Et triste retour parmi vous. Cet été aura été terrible à bien des égards. Le jardin en est l’image parfaite.

IMG_20200921_111708

L’automne est bien là, pas de doute.

IMG_20200921_110950

Les sedum tirent leur épingle du jeu, mais la terre autour est séche et désertée de toutes floraisons.

IMG_20200921_111134  IMG_20200921_111315

C’est sec, c’est moche, c’est triste.

IMG_20200921_111457

Vous les voyez mes mâaagnifiques Annabelles? Non? Ben moi non plus, ils ont tous (ou presque) cramé.

IMG_20200921_110807

Même la pompe est morte…

IMG_20200921_110854

Mes Bubulles sont morts les uns après les autres, ils n’ont pas supporté la chaleur, ni le fait que leur sal…de pompe ait choisi de tomber en panne pendant nos vacances. J’étais tellement heureuse d’avoir eu ces naissances le printemps dernier…

J’essaie de sauver les survivants (s’il y en a ), ajout de Zéolithe pour absorber l’amoniaque, au cas où. Un médicament au cas où aussi, un parasol pour limiter la chaleur (je sais, c’est un peu particulier, je vous rassure, je ne suis pas allée jusqu’à leur mettre de la crème solaire).

Heureusement, il y a quelques plantes survivantes :

00000PORTRAIT_00000_BURST20200921111551518  00000PORTRAIT_00000_BURST20200921112031411

00000PORTRAIT_00000_BURST20200921111728498  IMG_20200921_111301

00000PORTRAIT_00000_BURST20200921111339039  00000PORTRAIT_00000_BURST20200921111347201

00100lrPORTRAIT_00100_BURST20200921111429001_COVER  IMG_20200921_110836

00100lrPORTRAIT_00100_BURST20200921110913144_COVER  00000PORTRAIT_00000_BURST20200921110923770

00100lrPORTRAIT_00100_BURST20200921110929332_COVER  00100lrPORTRAIT_00100_BURST20200921111212851_COVER

C’est beaucoup me direz-vous? Et je vous répondrais : que nenni, ce que vous voyez, c’est pratiquement tout ce qu’il y a de fleuri dans mes 800m2 de jardin. On sort la calculette (ouais, les maths et moi, on n’a jamais été copains) et donc, on a à peu près une plante par…66 m2!

On fait difficilement plus clairesemé.

 

Il y a quand même un truc qui ne change pas :

IMG_20200923_084455

La Dodue, voyant mon désarroi, m’inonde de « cadeaux », vivants, morts, entiers, façon puzzle….

Espérons que l’automne sera plus joyeux que l’été.

Bonne journée à tous.

 

 

 

 

27 réflexions sur “Triste été, triste jardin.”

  1. Certaines choses sont complètement mortes, d’autres devraient repartir, mais comme elles ont une partie des branches fichues, elles vont avoir une drôle de touche…
    A tout à l’heure, bisous!

  2. je compatis, t’envoie des tonnes de pensée positives, triste été, oui, pour toi et pour ton jardin, mais la nature est bien faite, la vie y reprendra au printemps prochain, n’en doute pas..
    pauvres poissons, oui, c’est particulier cette année, cette chaleur et ce manque d’eau a touché plus que les plantes au jardin..garde espoir!
    bon jeudi et hauts les coeurs..
    de grosses bises

  3. Aïe je sens ta tristesse aussi…
    Ce jardin tout cramé cela me rappelle les 2 derniers années où je suis rentrée de vacances. Une cata. Puis vers octobre, certains végétaux se sont réveillés avec l’arrivée de l’automne, mais rien de flamboyant.
    On en vient à préférer les région où il pleut plus ;-P
    Gros bisous ma Véro, courage !

  4. Mince pour les poissons
    Pfff plein de choses cramées et mortes ici aussi…
    Hier j’ai enlevé les arbustes tout sec…Plusieurs vivaces ont disparu aussi.
    Je vois tes jolis aster, les miens ont cramé, même certains sédums ont cuit.
    Les feuilles sont tombées depuis déjà 15 jours, pas à cause de l’automne mais parce qu’elles avaient séché sur les arbres
    Bonne journée

  5. La nature a bien souffert cet été et oui c’est triste quand on se dévoue pour son jardin… Mais ici ce n’est pas le soleil et le manque de pluie qui a saccagé nos jolies fleurs et arbustes en pot plantés lors du confinement dans notre minuscule cour d’immeubles… mais une voisine !!! J’espère que le printemps apportera de jolies surprises et que ton jardin resplendira de nouveau. Bel automne 🍂

  6. Et on manque cruellement d’eau. Bon d’après que ça va changer mais cela ne réparera pas l’été c’est sûr.
    J’aime les chats mais j’y ai renonce pour ce que tu écris. J’ai la fobie de tout ces cadeaux…… Sniffff

  7. Bjr, cet été très sec qui malheureusement suis d’autres étés secs a mis à mal les jardins, même en arrosant (l’eau de récupération n’a pas suffit), tout est grillé et tout à du mal à repartir, malgré la pluie, constat de tous les jardiniers quelque soit leur région, je pense de plus en plus à abandonner certaines plantes, mais dans ma région je n’ai pas envie d’un jardin méditérranéen, alors… à cogiter, mais je dois avouer que je suis surprise par la résistance de certaines, notamment Gertrude Jekyll, planté plein sud dans une butte en rocaille arrosé parcimonieusement a été beau tout l’été, et avec les 2 jours de pluie me fait des branches à plus de 2 mètres (pas facile de cueillir les roses). Bonne journée

  8. Coucou Véro , Que c’est triste tout cela C’est une mauvaise période pour toi mais tu vas rebondir dans quelques mois … tu es une battante , une guerrière , ne baisse pas les bras meme si c’est difficile pour toi en ce moment !
    Ton jardin est triste tout comme le mien mais j’entends la pluie qui tombe en ce moment sur la véranda et nos jardins vont s’endormir pour quelques mois …
    Au printemps prochain , ils repartirons pour notre plus grande joie :p Avec des plans serrés , on trouve quelques merveilles et ton jardin c’est te faire encore de jolis cadeaux ….
    Bonne soirée Bisous

  9. C’est triste mais si ça peut te réconforter un tout petit peu sache que c’est le cas chez moi aussi et puis chez beaucoup d’autres. Ces sécheresses prolongées nous obligent à tout revoir. Je continue à faire mes listes qui deviennent très longues avec tout ce qu’il y a remplacer! Quelle est la fleur blanche et verte en haut de ta mosaïque? c’est très jolie. Courage Véro et bises

  10. Quand on parle d’un triste été, on parle généralement d’un été pluvieux ! Et pourtant, moi aussi, je l’ai trouvé triste cet été, trop chaud, trop sec. Le problème, c’est que ça risque de se reproduire ! Ici la pluie vient d’arriver et il faut dire que ça ne m’arrange pas, car je pars 3 jours en Ardenne. On ne choisit pas le temps malheureusement ! Courage !

  11. Coucou ma véro
    bon la dodue te fait des cadeaux, pourquoi tu l’as suspend pas au porte manteaux, parait que c’est bon le chat en civet
    non mais je plaisante tu le sais, je suis contre la violence sur les animaux, après ça dépend desdits animaux rires par exemple, je vois zhom prendre plaisir à exterminer systématiquement les rats taupiers, ils sont inutiles et mettent le bazar dans le jardin, on les aiment bien les taupiers, mais lorsqu’ils sont mort, squouic
    Ici la pluie est venue puis repartie, ce n’est pas avec ce qui tombe que la nature va s’en remettre loin de là, il faudra compter sur celles de plus tard dans l’année, l’année dernière ça a commencé vers mi octobre pour se terminer en février, t’a qu’à voir…
    bon la dessus je t’embrasse bien fort et je t’envoie plein de soleil même s’il fait noir à cette heure, halala ma pov lucette, fait nuit plus tôt maintenant
    des bisous nocturnes

  12. Coucou Véro, c’est vrai que cet été a été très sec moi j’ai même mis des parasols aux hortensias du jardin et mes arbres fruitiers ne m’ont pratiquement pas donné de fruits. Zut pour tes bubulles c’est vraiment navrant et inquiétant pour les années à venir ce changement climatique Douce soirée et à bientôt Des bises bretonnes Christelle

  13. Les jardins ont bien souffert cet été avec la canicule et la sécheresse.
    C’est bien triste pour tes poissons, si tu en veux, on peut t’en donner, nous avons une trentaine de jeunes !

  14. Et pourtant, cela aurait si bien qu’après cette tristesse de l’été tu puisses retrouver un jardin qui te réconforte … je ne sais pas bien expliquer pour quelle raison il estsi difficile d’accepter les plantes mortes, déssechées et de voir nos jardins assoiffés, car contrairement à ce que tu as traversé cet été et qui là, est , hélas, définitif, on peut se dire que les jardins repartiront et pourtant, moi, aussi cela me plonge dans une tristesse infinie à tel point que je me demande chaque été si je ne vais pas lacher l’affaire ! partir ailleurs au vert en été , la tentation serait forte mais c’est avoir l’assurance de tout retrouvé grillé, rester, c’est avoir à supporter même avec des arrosages soutenus , cette vision tellement moche … il y a longtemps que je n’aime plus l’été , et ce n’est pas celui qui s’achève qui va me réconcilier avec !!!

  15. Difficile de voir un jardin désséché et le mien ne déroge pas à la règle. Quoiqu’il en soit, certaines fleurs et plantes ont tout de même tiré leur épingle du jeu dans ton jardin qui après quelques pluies fera à nouveau bonne figure ! Bises Marie *

  16. NathaliedeBrest

    Heureusement que quelques plantes résistent à tout ça, même en Bretagne je plante plus de sedums et de sauges mais ici, la sécheresse était au printemps, deux mois sans pluie, a retardé les floraisons de fin d’été. Une année triste, un été triste, qui ne se cantonne pas qu’au jardin, hélas, hein Véro. Je rêve d’une bulle pour ne plus affronter les mauvaises nouvelles qui elles, n’arrêtent pas de pleuvoir, quelle ironie! Je t’embrasse bien fort ma copine de couveuse et je ne t’oublie pas, les saxifrages de grand-mère ont survécu, elles se sont cachées derrière les autre plantes.

  17. Effectivement Véro pour toi l’été ne fut pas joyeux et le jardin n’est pas la plus mauvaise nouvelle ! L’automne vite installé, c’est dingue comme d’un jour à l’autre tout peut basculer, avant hier nous déjeunions encore sur la terrasse et ce midi il aurait fallu mettre le chauffage ! Bref il te faut aujourd’hui positiver et essayer de sauver ce que tu pourras, entre bêtes et plantes pour que ton jardin ne te fasse pas trop peur. Mais ton travail de jardinier fera toute la différence !
    Doux weekend, bises.

  18. Bonsoir Véro, Bonsoir! C’ est souvent douloureux de « recevoir » la tristesse des autres; alors parfois on trouve les mots…parfois pas. J’ avoue que je suis dans le « parfois pas » ce soir en te lisant et en me souvenant surtout de ton dernier billet. Je me suis connue plus légère et rieuse, voire un brin « taquine », je ne pense pas m’ être assagie, un peu comme ta Dodue qui a compris qu’ il fallait redoubler d’ attention envers toi…à sa façon!
    Alors qu’ ai-je dans mes poches…peu de choses, bien peu…
    Ah! mais si, en fouillant au fond, je trouve encore quelques mots de réconfort assortis d’ un sourire XXXL pour un coeur blessé, de l’ espoir pour qu’ un jardin malmené arrive à retrouver sa jardinière heureuse d’ y faire un tour, d’ après ce que j’ ai appris sur les bubulles, ils se reproduisent…comme des lapins, faut juste mettre les petiots à l’ abri sitôt…l’ accouchement, car maman Bubulle ne se souvient plus longtemps qu’ elle est bien devenue maman, et confond sa marmaille avec son breakfast, Ah! la mémoire des poissons! Et pour finir, dans la poche gauche, celle du coeur, j’ y ai trouvé plein de belles étiquettes en ardoise…
    Sur chaque étiquette est écrit à la craie… »va refleurir », ou « reviendra en 2021 », ou « pas d’ affolement, je dors un peu ». Ce sont de nouvelles variétés que les jardins ont inventé, un peu partout, pour rassurer les jardinières! Bises Véro!
    Carole.

  19. Le désarroi de la jardinière après cet été meurtrier, j’en entends beaucoup parler autour de moi. Il me suffit de voir le jardin de ma mère, pas terrible lui non plus. Restent les arbres, stoïques par tous les temps. Tes quelques fleurs rescapées restent magnifiques, et d’autant plus précieuses que rares !
    Le chagrin qui t’a éprouvée doit jouer aussi sur ton moral…
    Plein de bises sur les bonnes joues de ta Dodue, qui fait ce qu’elle peut pour te faire plaisir, mais je ne suis pas sûre qu’elle s’y prenne bien !
    Dominique

  20. Les étés passent et se ressemblent malheureusement, cette fichue sécheresse oblige à repenser nos jardins! Annabelle est mon désespoir aussi.
    Comme on dit, il faut laisser du temps au temps, je suis sûre que tu vas retrouver le moral. Bonne soirée Véro et plein de bisous.

  21. Un été bien triste pour toi, et ton chagrin sera vivace longtemps. J’espère toutefois que l’automne et les ressources du jardin qui t’offre tout de même quelques fleurs te mettront un peu de baume au cœur. Là, tu peux enlever ce qui est fané, faire quelques plantations…et réfléchir à la suite. Bises

  22. Chère Vero, heureuse de te lire a nouveau sur ton blog!
    C’est vrai que ça fait mal au coeur de voir souffrir son jardin et aussi de perdre parfois ses petits habitants…
    Et que dire maintenant que c’est la pluie à n’en plus finir!… Malgré tout, il y a toujours du beau dans tes photos! A bientôt

  23. C’est fou comme ton jardin a changé entre l’article et la dernière photo IG !! Mon jardin aussi a cramé :-/ mes Dahlias ont à peine fleuri, mon delphinium que j’avais eu en cadeau lors de mon départ du collège, et bien il a séché dans son pot !!! J’ai réussi a sauver l’anémone … Depuis j’ai fais mon article et refleuri un peu le jardin … mais les plantes en pleine terre ont bien souffert … Triste pour tes poissons Je te souhaite un bon WE, des bisous

Répondre à Arrosoirspivoine Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *