Gâtée, j’ai été!

 

Hier Estelle  https://lejardindenell.blog,

est venue nous rendre visite avec une partie de sa petite famille.

Elle avait les bras chargés de petits trésors:

IMG_20180616_175247826.jpg 

 IMG_20180616_175228587.jpg

 

 

Avant son arrivée, j’avais un peu d’apréhension, on ne se connaissait que par blogs interposés après tout! 

-Et si on se trouvait finalement totalement antipathique?

-Et si Estelle trouvait mon jardin moche?

-Et s’il pleuvait?

-Et si l’école choisissait justement ce samedi là pour faire la fête et nous balancer la sono à fond?

 

La dernière option a été la bonne….

Il a fallu parler haut et fort pour se comprendre.

Un régal.

 

Heureusement, le beau temps était avec nous, ainsi que la bonne humeur, malgré les choix plus que douteux et répétitifs de la bande son d’à côté…

IMG_20180613_154945616.jpg

 

L’herbe était tondue

 

IMG_20180613_154643761.jpg

 

les roses moisies, presque toutes coupées

 

IMG_20180613_154843837.jpg

 

La terrasse nettoyée

 

IMG_20180613_154913622.jpg  IMG_20180613_154149296.jpg

 

 

Il n’y avait plus qu’à distribuer les boules Quiès….

Cette journée est passée beaucoup trop vite, nous avons découverts des personnes adorables,

que nous réinviterons avec grand plaisir, 

en dehors de la fête de l’école.

 

 

25 réflexions sur “Gâtée, j’ai été!”

  1. Cela ne m’étonne pas, Estelle est adorable et bienveillante, ses cadeaux ont été à coup sûr appréciés..
    Ton jardin s’est mis sur son 31 pour lui faire honneur, bravo! dommage pour le son, mais en cette période, les fêtes se succèdent..
    bon dimanche au jardin!
    bises d el’ouest

  2. Aujourd’hui il n’y a plus un bruit…ou presque! Moralité: éviter d’inviter des amis les weekend de juin, c’est risqué pour leurs tympans!
    Bonne soirée, bisous, Véro.

  3. Toujours un peu de stress quand on rencontre une blogueuse mais finalement c’est toujours très sympa! En tout cas en ce qui me concerne,une belle rencontre dans un jardin tout beau,que du bonheur! Et en plus avec de la bonne musique!!! Lol.bisous

  4. Que de stress pendant les premières minutes… Vite oublié quand deux personnes sympas se rencontrent Estelle a du adorer tous tes jolis petits coins…romantiques à souhait tu as été gâtée! Trop coco le nichoir, tu lui trouveras une place de choix pour accueillir en toute sécurité un couple d’oiseaux. Pour les plantes, tu nous les feras découvrir en bonne compagnie dans ton jardin ! Bon dimanche et bisous Véro!

  5. Carole Tahar

    Bonjour Véronique! Une jardinière est un peu le « griot » de son jardin , on le reconnait à sa façon d’en raconter l’ histoire; il en connaît le passé, il y vit le présent et en imagine l’avenir; en cela, un « griot » du jardin peut difficilement paraître antipathique: le jardin rend heureux et ça se voit au premier regard! Le « griot » des jardins a l’oeil qui frise à la vue d’une rose, même… moisie, et en général, il arrive avec un SMILE du tonnerre, heureux qu’il est de rencontrer un autre « griot » des jardins! Et puis, quand la rencontre entre « griots » se fait en boule Quiès, ils se comprennent sans parler…un comble, et absolument inenvisageable pour les »griots » de tous les jardins! Belle fin de journée!
    Carole

  6. vous avez toutes les deux un très beau jardin alors vous ne pouviez que bien vous entendre avec une passion commune – et les visites « en vrai » permettent d’échanger vraiment
    évidemment tu m’as fait rire avec la sono de l’école – ça ne pouvait que t’arriver !!

  7. Pas toujours facile de cohabiter avec une fête bruyante, mais une satisfaction : bientôt l’école sera finie pour la saison ! Ton jardin est magnifique !
    Bon dimanche, bises. Mireille

  8. Les rencontres entre blogueuses apportent toujours son lot de questions ! Et au final, ça roule toujours ! Je suis fan de ton jardiiiiiiinnnnnn! Trop beau!
    Quand c’est que tu viens chez moi, pour faire pareil déjà ? !!
    Gros bisous. Nat

  9. Coucou Véro, j’avais le trac avant d’arriver mais je savais que je ne serai pas déçue. Je ne me rappelle même plus de la bande son, ne t’inquiète pas Bon… j’ai commencé à préparer l’article sur ton jardin et voilà que WordPress fait des caprices, impossible de terminer. J’espère que cela ira mieux demain, je crois savoir qu’il est attendu ! Bisous et bonne soirée Véro

  10. Coucou Véro , Que ça doit etre flippant de rencontrer quelqu’un que l’on ne connais pas !!
    Mais je suis ravie de vous entendre dire que cet échange c’est bien passé
    Ton jardin est briqué de partout , c’est drole , ! mais en meme temps ça t’as mis un coup de pression et il est propre pour quelques jours hihihi tu vas pouvoir te reposer de ce coté là …
    Effectivement , cette école est un peu envahissante comme voisine Belle soirée

  11. Avec Estelle il n’y avait aucun risque à mon avis pour la rencontre et c’est sympa je trouve de connaître des personnes avec qui ont correspond sur nos blogs respectifs, quelque fois les rencontres peuvent aussi révéler des comportements étranges voir relevant de la psychiatrie, pour ça le SOL m’aura instruite en la matière, heureusement la grand majorité était plus que fréquentable Passe une très belle semaine
    bises

  12. Une belle rencontre dans le superbe cadre de ton jardin.
    Je ne connais pas son blog, je vais aller découvrir.
    Bel après-midi Monique

  13. Deux belles rencontres en vrai ! ça c’est top ! surtout à l’heure des réseaux sociaux !
    pour ce qui est du jardin, moi je suis en admiration devant tes belles photos, je rêve, et je rêve encore, ….les pt’ites tonnelles, les magnifiques hortensias… comme s’est beau, et sûrement qu’en déambulant au milieu de toutes ces merveilles, le temps doit s’arrêter l’affaire de quelques instants ! à bientôt de revenir me promener

  14. Tu avais mis ton jardin sur son 31. Il me semble bourré de charme, elle ne pouvait pas ne pas l’aimer! Et puis tu as l’air sympa et drôle, elle ne pouvait pas te trouver antipathique. Ça ne pouvait être que la troisième solution donc!
    C’est chouette ces rencontres entre blogueurs. De belles amitiés naissent ainsi…

Répondre à Carole Tahar Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *