La surprise….

Ou plutôt LES surprises! Car elles sont arrivées à deux :

Maki
Et Florine!

N’ont-elles pas des bouilles adorables?!? Bon, pas des bouilles à bisous, ça pique un peu ces petits machins là.

Et voilà, la surprise que nous attendions depuis des mois est arrivée, en double en plus! Nous voilà famille d’accueil pour hérissons accidentés.

Ces petites mémères ont connu bien des misères, elles viennent se refaire une santé dans notre jardin, bien protégées des dangers extérieurs.

Leur venue était très attendue, ça m’a bien laissé le temps de sécuriser le jardin, notamment le bassin :

Mettre des planches pour s’agripper en cas de chute, des pots, des pierres pour prendre appui.

Mais aussi, grillager l’accès, petit mais suffisant pour elles, au puits. Mettre des planches dans chaque arrosoir plein, retirer une planche sur deux sur les barrières, afin qu’elles ne se coincent pas dedans….bref, plein de choses que je n’avais jamais faites et qui sont autant de dangers potentiels pour ces petites choses. Merci de m’avoir motivée à être moins fainéante et négligente les filles!

Il a aussi fallu leur aménager des abris, c’est que ça aime son confort, ça Madame.

Alors zou, je réveille les outils, finis la sieste, je ressors aussi la cabane de feus nos lapins, je lui ajoute un tunnel, pour éviter l’intrusion de certains chats à grosses fesses (meuh non, la Dodue, je ne parle pas de toi), un petit plastique pour protéger de la pluie, un couvercle par là-dessus, quelques feuilles qui ont séché auparavant dans le garage, et voilà le tout bien planqué sous les arbustes.

Au cas où, je prépare un autre abri, sous l’escalier. C’est souvent solitaire ces petites choses, et peut être que ces dames ne seront pas fans de coloc.

Une palette, des feuilles, de la paille toute douce (elles n’aiment pas la paille qui pique, hééé oui), des buches, une porte à l’accès rétréci, on se demande pourquoi….

Les hérissonnes ont vite pris possession de leur nouveau terrain de jeux, et des grands pieds de leur nouveau Pôpa.

T’es qui toi?

Un petit câlin dans les mains de Pôpa et celles de Michèle, la chouette personne qui a crée un centre de protection pour les hérissons, avant d’être relâchées dans le jardin, et de disparaître …

Mais pas aux yeux de tout le monde, il y en a une qui a bien repéré les nouvelles venues :

Et pétocharde comme elle est, ça lui pose un petit problème…

Petit à petit je m’approche, mais vraiment petit à petit…

Et je recule, je reviens, ça sent un truc que je ne connais pas, mais c’est quoi ce truc?!? Mais, ne serait-on pas en train de vouloir donner MES croquettes à de parfaites inconnues, en plus de venir marcher sur mes plates bandes???

Non mais oh!

Bon ok, je partage, je vous laisse le jardin la nuit, et moi je le prend le jour.

Du coup, le pôpa des hérissons s’est équipé de sa lampe frontale et est allé voir si tout allait bien la nuit, au cas où…

Apparemment tout va bien ici, mais je profite de cet article pour vous faire une liste non exhaustive des (nombreux) dangers qui menacent les hérissons :

  • La voiture (bien sûr)
  • Les piscines (je sais nager, mais je me noie si je n’arrive pas à trouver un appui pour en sortir)
  • Les arrosoirs pleins
  • Le chien, blaireau, renard, oiseau de nuit ,etc…
  • l’anti limace (pour le bio à base de Ferramol, les avis divergent, mais dans le doute, on évite)
  • Les pesticides
  • La débroussailleuse
  • Le rotofil
  • Le coupe bordure
  • La tondeuse
  • La tondeuse automatique branchée la nuit
  • Les coups de fourche ou le feu dans les tas de feuilles
  • Le lait (mortel pour les hérissons)
  • Et beaucoup d’autres encore…

Espérons que chez nous, elles seront en sécurité.

Une autre bestiole a trouvé la sécurité sur le fauteuil du salon.

En pleine crise de nerfs.

A bientôt, du moins si j’arrive à trouver un peu de temps, en dehors du jardin…

34 réflexions sur “La surprise….”

  1. c’est super chouette! une très belle initiative😊 bravo à vous deux et bien sûr aux personnes qui créent les centres de protection pour les hérissons..au moins dans ton jardin, ces gentilles dames piquantes n’iront pas se faire écraser sur la route..j’aime beaucoup toutes tes installations, on voit que tu y as bien réfléchi..
    ici les hérissons vivent dans notre jardin, il faut dire que les bois et les prés jouxtent le jardin, pas de route par ici, donc protection totale pour ces animaux.
    Une chose à ajouter, ils adorent les croquettes des chats, mais pas au poisson! ils aiment aussi laisser leurs crottes noires collantes sur la terrasse en pierre😥
    longue vie à tes locataires
    bon We et des bises
    PS je n’ai plus de blog, il est DCD de sa belle mort

    1. Je ne me rendais pas compte de tout ce qui était dangereux dans un jardin! Ça m’a permis de faire un bon rangement. Pour l’instant on ne voit leur présence que grâce à la caméra de nuit, aux croquettes qui disparaissent dans leur maison, et aux popos sur la terrasse! 😉 J’espère qu’elles seront moins timides par la suite.
      J’aimais bien ton blog, dommage. Au moins toi, tu ne disparais pas en même temps que ton blog comme beaucoup, et ça c’est drôlement sympa!
      Des bisous et bon weekend

  2. Ah ben ça! pour une surprise, c’est deux surprises! Bravo, pour ce joli geste, je ne savais pas que l’on pouvait adopter des hérissons! Ils ont l’air peu craintif, ça non plus je ne le savais pas, que l’on pouvait les apprivoiser! J’en ai un au jardin, un grincheux qui râlait dès que je m’approchais de la terrasse en journée, mon bricoleur lui a fabriqué une maison grand standing, avec deux chambres, une pour l’hiver ( celle du fond) et une pour l’été (près de l’entrée) avec aussi, ce genre de tunnel et mis tout au fond du jardin, où on ne le dérange jamais! Belle vie à eux dans ton superbe jardin, un vrai paradis pour les hérissons avec tes armées de gallinacées! Bisous Véro

    1. Je vais être la seule à avoir des hérissons obèses grâce à cette armée de baveux!! Ces saletés m’ont anéantis tous les semis de cosmos que j’avais mis dans un pot pourtant très haut, mes sauge, zinnias, quelques poivrons, etc….
      L’adoption des hérissons s’est faite par une association, j’avais vu par hasard une affiche cherchant des jardins d’accueil, j’ai posé ma candidature, et voilà! Par contre, depuis qu’elles sont là, elles se cachent, on ne les voit que grâce à la caméra de nuit, je ne sais même pas si elles dorment dans leur cabane, je ne crois pas. La caméra est bougée régulièrement, mais pour l’instant on n’a pas vu d’où elles venaient. On continue à mener l’enquête 😉
      Des bisous gentille Bretonne

  3. DIF michele

    Voilà un véritable paradis pour 2 petites merveilles piquantes, avec une bonne fée pour veiller sur elles !
    2 petites rescapées de la vie , malmenées par les humains et sauvées aussi grace à eux ;
    Florine, bébé trouvé en pleine nuit sur la route – 83 grammes de courage, elle suivait la bande blanche.
    Elle est restée timide et fragile mais sera en sécurité maintenant.
    Maki , trouvée en plein jour , un énorme abcés déformait son visage , Elephant Woman ! avec une ancienne fracture mal ressoudée qui tordait sa patte avant. Tellement patience lors des soins et gentille.
    MERCI Véronique pour ton accueil et ta générosité 💚 <>

  4. C’est génial d’accueillir des hérissons ! J’en avais un au jardin depuis de nombreuses années et j’en ai accueilli un 2ème que j’ai sauvé l’an passé (il était tombé dans un trou et ne pouvait plus en sortir). C’est que du bonheur de les apercevoir déambuler la nuit. J’espère qu’il en a dans mon nouveau jardin !

  5. Coucou ma belle, c’est génial 👏🦔🦔 et tellement important de les protéger 🦔❤️
    Ils vont être bien dans ton jardin et tu vas te régaler à les observer 👍tu nous donnera de leurs nouvelles.
    Bon dimanche et belle journée
    Des bises bretonnes
    Christelle

    1. On déplace régulièrement la caméra qui filme la nuit, pour essayer de voir ce qu’elles font, et on s’aperçoit qu’il y a du monde chez nous la nuit 😉
      Bonne soirée Christelle

  6. La belle surprise que voilà ! Et en plus tu ne fais pas les choses à moitié pour leur assurer confort et sécurité. Trop de ces adorables petite bêtes finissent hélas sur les bas-côtés des routes… Famille d’accueil, cela signifie donc qu’un jour Florine et Maki iront ailleurs vivre leur vie de hérissonnes ? Hum, cela ne va pas être facile…Mais je suis sûre qu’elles retiendront la bonne adresse lorsqu’elles voudront venir se faire consoler d’un chagrin d’amour 😉
    En attendant, tu peux essayer de les croiser à la nuit tombée en sirotant l’air de rien ta tisane sur la terrasse.
    Bises endimanchées et bonne fête à toi, à moi, à nous et à toutes les mères,
    Dominique

  7. Coucou ma véro
    Bon c’est pas comme si je ne voulais pas mettre mon petit comm mais j’aime bien venir chez toi me promener, c’est très sympa et douillet ici, cosy comme dirait l’autre
    C’est une excellente chose pour ces petites boules piquantes, des petites mères qui ont besoin d’être protégées tant elles sont en danger dans notre monde de fou, si au moins dans ton jardin elles trouvent de la tranquillité c’est leur avenir assuré, tu leur as préparé un habitat 5*, le must du must et la dodue n’a qu’à bien se tenir
    Un point positif, les escargots et autres baveux vont être à la fête 😉
    Des bises ma véro, prends soin de toi

    1. La Dodue a l’air de s’y faire. Elle est surtout préoccupée par des chats étrangers, non castrés bien sûr, qui prennent notre jardin pour le leur la nuit 😔
      Des bisous ma Christine

  8. Et voilà deux petites bêtes à l’abri des prédateurs de toute sorte ; ce n’est pas facile de les protéger car ils bougent de nuit et on ne sais pas où ils sont ; tu as sécurisé les lieux, mis en place des logements sociaux, un parcours santé, bref le rêve pour se refaire une santé ; bon pas de naissance à attendre puisqu’il s’agit de deux femelles, mais au moins elles vont se la couler douce. Chez nous c’était assez compliqué lorsque nous avions notre chienne, elle les chassait sans pitié, nous avons dû en reloger plusieurs, sans doute loin de leur foyer initial, mais au moins protégés de la bête féroce !
    Belle journée au jardin ! bises.

  9. Bjr, quelle belle initiative, tu peux être famille d’accueil parce que ton jardin est clos et qu’elles ne peuvent pas en partir le temps de se refaire une santé? Au début dans la maison nous en avions qui se promenaient au jardin, et l’été les fenêtres ouvertes on les entendait bien , pas très discrets dans leur promenade nocturne, les hérissons. Depuis quelques années, plus rien . Pourtant malgré le fait que je sois en ville, derrière chez moi et en face il y a une zone verte, non constructible et encore en pâturage agricole, mais pas de hérissons, plus d’écureuils non plus. Je pense que ta Dodue va s’habituer aux nouvelles habitantes et que la cohabitation se passera bien. Je trouve que c’est un super initiative. Bonne journée

  10. Oui, c’est ça, le jardin est clos, normalement elles devraient être protégées. C’est vrai qu’entre toutes les constructions, les comportements de certains, les petites bêtes ne sont pas à la fête.
    Bonne soirée Marie

  11. Super ! C’est une belle aventure. Mon jardin n’est pas assez clos pour accueillir des convalescents, par contre j’ai eu plusieurs années des hérissons dans le pied de haie. Mais je n’en ai pas vu depuis l’an dernier. J’espère qu’il en viendra à nouveau. Un soir où l’air était doux, je profitais du calme du début de la nuit quand il est passé devant mon banc à quelques pas seulement de moi, c’était génial, j’osais à peine respirer. Merci pour ton commentaire. Le jardin de Marie est un très beau jardin, je n’en montre qu’un bout car la lumière de septembre était encore assez forte et toutes les photos ne mettaient pas forcément le jardin en valeur alors qu’il est magnifique. Il faudrait que j’y retourne au moment des roses, il doit être magique. Belle semaine. Bises

    1. J’espère que j’aurai la chance de les voir passer un soir, autrement que par le biais de la caméra de nuit. J’imagine qu’il faut le temps qu’elles s’habituent au jardin et à nous surtout !
      Bonne journée Florence, à bientôt

  12. Génial ! Bienvenue à Maki et Florine ! Je pense qu’ils seront bien dans votre jardin avec toutes les préparations que vous avez faites. Nous avons eu une petite famille il y a deux ans, qu’on nourrissait bien mais ils ne sont pas restés. On était bien déçu. Si d’autres arrivent je consulterai bien ta liste de précautions à prendre. Bisous et bonne journée

    1. Et il y a tellement d’autres dangers pour ces petites bêtes ! On ne pense pas forcément à tout. Je croise les doigts pour que tout se passe bien 🤞
      Bonne journée Judith

  13. Zut ! Je vois sur Facebook que tu as écrit un article. Et même d’autres… que je n’ai pas lu. Je me suis abonnée et je ne reçois pas tes news 🤔
    Je retenté l’expérience. A suivre.
    Sinon c’est un super projet ça dis donc !! Tu peux en avoir jusqu’à combien en garde ? On te les laisse à vos où c’est juste pour un temps ? Toi qui voulait des bébêtes, celles ci sont plus acceptable pour ton homme 😉
    Bisous Vero

    1. Pour le nombre et le temps, je ne sais pas. Ce sera la surprise ! Je croise les doigts pour qu’elles restent, et qu’elles aient d’autres amis 🤞. Mais j’imagine qu’il faut que ce petit monde ait suffisamment de territoire…
      WordPress ne t’envoie pas les newsletters et moi j’ai eu du mal à laisser un commentaire chez toi, il me disait que j’étais pas connectée, va comprendre ! 😳
      Des bisous Estelle

      1. Pfff j’ai même pas reçu ta réponse🙄
        Va falloir que je surveille ça de prêt ! Moi peux pas me passe de tes articles ! ça non !!🧐
        Bisous

  14. C’est génial !!! Je ne savais pas qu’on pouvait être « jardin famille d’accueil » pour hérisson, et je suis évidement pour. Il faut savoir que ces petites bestioles pleines de piquant sont mes chouchoutes depuis toute petite, depuis que mon papa en a ramené à plusieurs reprise, sauvés sur la route du retour de son travail. J’ai même encore mon petit livre ‘Pic le hérisson’ dans ma bibliothèque 😛
    Je souhaite longue vie à vos 2 petites pensionnaires 🙂
    Ici il y en a aussi qui se balade je pense, mais je ne suis pas là la nuit pour les voir, enfin pour encore, mais la cabane sera un super poste d’observation, très bientôt !
    Bises Véro, et profite bien de tes petites squatteuses punk 😛

    1. Hier soir, mon cher et tendre a enfin pu les apercevoir, mais très furtivement! Il m’a dit qu’il avait l’impression qu’elles avaient doublé de volume! La maison doit être bonne…:-)
      Bisous Marie

  15. J’ai un hérisson au jardin, mais je ne le vois jamais. Il vient manger dans la gamelle des chats la nuit.
    Je ne sais pas du tout où il loge !
    L’année dernière, j’en ai eu un qui s’est noyé dans un bassin. J’ai mis un grillage au-dessus pour éviter que ça se reproduise.

    1. Tu peux mettre une planche aussi dans ton bassin (si un jour tu veux retirer le grillage) les hérissons savent nager, mais ils se noient par épuisement, s’ils ne trouvent pas d’appui pour sortir de l’eau.
      Bon weekend, Véro.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *